Comment déguster le caviar ?

Servir et déguster le caviar relève d’un art ! De la boîte à l’assiette, un certain nombre de règles est à respecter pour assurer des conditions de dégustation optimales et profiter pleinement de ce produit fin. Tour d’horizon des conseils de service, de dégustation et d’accompagnement du caviar.

Le service du caviar

  • Après l’achat, le caviar se conserve dans l’espace le plus froid du réfrigérateur. Pour la dégustation, il est important que le caviar remonte légèrement en température entre 8°C et 10°C afin de libérer tous ses arômes. Pour cela, sortir la boîte du réfrigérateur et la laisser à température ambiante environ 15 minutes avant de servir ;
  • Ouvrir la boîte au moment de servir et la présenter dans l’idéal sur un lit de glace
  • Utiliser une petite cuillère de nacre, en corne, en bois, en or ou en inox pour servir le caviar. Eviter tous les autres métaux qui oxydent le caviar, notamment l’argent.
  • De la même façon, il ne faut pas transposer le caviar de sa boîte à un autre récipient pour le servir, au risque de modifier ses saveurs ou de l’abîmer en le manipulant.

Place à la dégustation

  • Il est préférable de déguster le caviar à l’apéritif ou en début de repas afin d’avoir le palais neutre pour profiter pleinement de ses saveurs ;
  • Au niveau des quantités, une portion de 15g par personne est adaptée pour une première approche découverte ou une mise en bouche. Pour les plus gourmands ou sur un plat, 30g ne seront pas de trop !

“Dégustation à la Royale”

  • Il existe plusieurs techniques pour déguster le caviar. La plus traditionnelle est la dégustation « à la royale ». Elle consiste à goûter le caviar à même la peau en disposant une petite quantité (3g à 5g) sur le dos de la main, le poing fermé, entre le pouce et l’index. Cette technique permet de réchauffer légèrement les œufs au contact de la peau et d’éviter le mélange des goûts de différents caviars avec une même cuillère ;
  • Une fois le caviar en bouche, prendre le temps de faire rouler les œufs sous le palais pour apprécier leur texture, puis laisser éclater pour apprécier l’explosion de saveurs.

Accommoder le caviar : la simplicité avant tout !

  • Le caviar aime la simplicité ! Produit aux saveurs raffinées, il s’apprécie au naturel, dégusté seul à la cuillère, ou alors avec des aliments neutres qui ne masqueront pas son goût.
  • A l’apéritif, associez-lui les traditionnels blinis ou des toasts de pain blanc avec une pointe de crème fraîche légèrement acidulée ou bien de beurre doux.
  • En cuisine, le caviar s’accorde avec des aliments neutres comme les féculents (pomme de terre, riz, pâtes fraîches), les œufs, des poissons blancs cuits ou en carpaccio (Saint-Jacques), et la viande rouge rôtie ou en tartare (bœuf).
  • Attention, le caviar ne supporte pas la cuisson : il faudra le déposer sur le plat au moment de servir. Ne jamais y associer de citron qui détruit tous ses arômes !
  • Au niveau des boissons, les alcools blancs et secs sont particulièrement adaptés. Jouer la carte d’un vin de Bourgogne minéral type grand cru de Chablis ou bien un peu plus gras comme un Meursault. Un champagne brut millésimé fera aussi des merveilles ou encore la traditionnelle vodka frappée, pour une dégustation à la russe ! Avec ces accords, les saveurs du caviar seront exacerbées.